Alors, il est "propre"? Ou comment mettre la grosse pression...

Publié le par simply-co

Lorsque la première rentrée de ton enfant arrive, se pose inévitablement LA question: Et alors, il est propre??

Déjà que ton tout petit va devoir suivre un rythme plus difficile, s'habituer à la collectivité, au grand groupe, il faut que ton enfant soit "PROPRE". Et pas qu'un peu parce que s'il n'est pas propre également pour la sieste alors l'école ne le prendra pas...

La panique et la pression se lisent alors dans les yeux du parent qui travaille, car pression supplémentaire si l'enfant ne va pas à l'école il lui faudra un mode de garde et à ses 3 ans les aides de la CAF fondent comme neige au soleil!! Je plains d'ailleurs tout ceux dont les enfants sont nés au printemps et qui doivent s'acquitter de plusieurs mois de garde en payant plein pot!!

Chez nous cette première rentrée coincide avec l'arrivée du petit frère... double pression sur les épaules du jeune parent!!

Ici je me suis dit, "on le mettra les fesses à l'air au printemps" et genre ça viendra tout seul, sauf que cher lecteur, rappel toi de la météo du printemps dernier... Hors de question de mettre qui que ce soit dehors dans le jardin les fesses à l'air! Alors j'ai tenté, avec le soutient de super-nounou, de le mettre sans couches au printemps mais il faisait pipi sur lui et s'en rendait compte après, pas très concluant!! Finalement un peu plus tard, en juin il me semble, j'ai reessayé et Mr était prêt. On ne lui a pas mis la pression, surtout pour ne pas le bloquer, il y a eu quelques incidents (toujours partir avec une tenue de rechange et des lingettes à cette période, TOUJOURS), mais il s'en est sorti comme un chef! Le pot est toujours accessible ce qui facilite les choses, et il demande de lui même pour y aller. J'aimerai maintenant qu'il aille plutôt sur les toilettes mais ça viendra.

Un peu plus tard, remarquant que même avec sa couche à la sieste il se retenait et demandait à aller au pot, on a tenté la sieste sans couche et il a très bien geré la chose, de la même manière il y a eu quelques incidents mais rares.

On aborde la phase de la nuit sans couche, après une nuit réussie on verra pour la suite même si je suis moins pressées de ce coté là car il n'y a pas cette pression de l'école!

Jeune parent, un conseil ne desespère pas, ici l'envie d'aller à l'école a bien motivée le loulou. Et surtout ne pas mettre la pression à l'enfant!!

Ci-joint une photo de mon Loulou encore bébé il y a un an, c'est fou comme ils grandissent vite!

shot 1338570052678

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article